Métier musical : Chef d'orchestre

Avez-vous déjà assisté au concert d’un orchestre ou d’une harmonie ? Si oui, vous avez peut-être remarqué un musicien pas comme les autres : celui-ci tourne le dos au public, tient un morceau de bois dans la main et fait de grands gestes à l’attention des musiciens. Cette personne, c’est le chef d’orchestre. Dans cet article, je vais vous présenter les principaux rôles du chef d’orchestre.

  1. La coordination des musiciens:

    Le premier rôle du chef d’orchestre est de s’assurer que tous les musiciens jouent ensemble, avec le même rythme. Il utilise pour cela plusieurs outils. Le premier est le conducteur. C’est une partition qui contient toutes les parties de l’ensemble musical. Elle permet au chef d’orchestre de savoir quel musicien doit jouer à quel moment, et donc de suivre le bon déroulé du morceau. Le second outil est la baguette de direction. Elle sert à travers la gestuelle du chef d’orchestre à transmettre des directives aux musiciens comme le rythme du morceau, les nuances ou encore les départs des différents musiciens.

    Conducteur

    Baguette de direction

  2. La préparation des morceaux:

    Le chef d’orchestre doit s’approprier les morceaux qu’il dirige. Cela lui permet de définir le style qu’il souhaite donner au morceau. Il peut pour cela étudier le conducteur ou procéder à des écoutes du morceau par plusieurs orchestres. Le chef d’orchestre doit aussi parfois choisir les morceaux que son orchestre va jouer et construire un programme adapté à ses musiciens. Il est aussi responsable de l’organisation des répétitions. Celles-ci servent à fixer de nombreux points pour les musiciens aussi bien sur le plan technique (travail de passages difficiles, vitesse du morceau...) que sur le plan stylistique (équilibre des sons, nuances, coordination des musiciens…).

Pour résumer, le chef d’orchestre est un élément capital pour les orchestres d’harmonie et symphoniques. Il est le garant du style des morceaux et de la coordination des musiciens. Comme peuvent le dire les solistes de l’orchestre de Paris, « Un chef d'orchestre, c'est comme le conducteur d'une voiture : il tourne le volant doucement, quand il le faut, en anticipant, parce que s'il tourne le volant trop violemment, la voiture va dans le fossé »

Antoine Thevenet