Sortie du moment

Les architectes du game reviennent !


Bien le bonjour à toutes et à tous, heureux de vous retrouver pour fouiller malgré le covid dans les bacs pour éplucher et discuter les meilleures sorties musicales du moment. En parlant de ça: si vous avez des propositions d’articles ou de sujet, n’hésitez pas à venir nous en parler ;) Via Facebook ou Instagram on sera toujours à votre écoute.

Revenons-en au sujet: le 26 février dernier, il n'y a pas si longtemps que ça du coup, nos amis du groupe Architects ont sorti leur nouvel album. Qui c’est ça architecte tu me diras ? Je vais te les présenter rapidement alors: Groupe de metalcore anglais, plus jeune que nous bien évidemment puisqu’il est né en 2004. Le groupe, bien évidemment, pas les membres ! Ils sont aujourd’hui, avec l’album que je veux vous présenter, à un total de 9 albums studio. Ils ont joué notamment en Angleterre à la sortie de leur premier album “Nightmare” au côté de Bring Me The Horizon. Petite anecdote sur le groupe, assez triste mais ce sont des choses qui arrivent: leur single “Doomsday” a été écrit en 2017 par le groupe après avoir perdu leur guitariste originel Tom Searle. La chanson a été mise en ligne à deux reprises: la version originale très axée “metalcore” dans laquelle on peut sans soucis entendre la puissance de ce groupe, et enfin une version de la chanson au piano au travers laquelle la tristesse du groupe se fait ressentir.
(Je vous met ici la magnifique version au piano, mais aller écouter l’autre si votre coeur vous en dit: ICI)


Bien, c’est donc 15 titres que nous pouvons retrouver dans “For Those That Wish To Exist” dont trois morceaux avec d’autres chanteurs du même style, tel que: Simon Neil de Biffy Clyro, Mike Kerr de Royal Blood, ou enfin Winston McCall de Parkway Drive.
Enfin bref, que vous dire de plus ? Que si c’est un style musical qui vous plaît ou que vous connaissez déjà le groupe, foncez écouter cet album qui envoie du lourd ! Validé par le président et le vice-président [de Musisar] ;)

Voilà de quoi vous mettre l’eau à la bouche:

Spotify Deezer

Adrien Jacquinot